Le Brasillé est aussi appelé le « Beurré Normand » 0

Le Brasillé est aussi appelé le « Beurré Normand »

Le Brasillé … ce délice de Normandie !!!!

Le Brasillé est aussi appelé le « Beurré Normand »

Son nom vient de « brasier » car il avait un aspect au début du XXe siècle, qui était brûlé à cause de la cuisson du sucre…. en plus cette pâte à pain « trais » beurrée était cuite à la braise.
On peut le manger froid où tiède, saupoudré de sucre … au petit déjeuner ou au goûter… mais c’est un vrai délice connu que des initiés !!

A l’origine cette pâte était additionnée de lard et de gros sel, elle était autrefois réservée aux pauvres puisque, au pays de la pâtisserie au beurre, elle était à base de pâte à pain et de saindoux.

Elle fut reprise dans les années 1970 par le boulanger Emile Roussel de Clinchamps sur Orne (au sud de Caen)
Il y ajouta Beurre et Sucre et créa ainsi le Beurré Moderne de Normandie…. Elle prend aujourd’hui plus la forme d’une brioche à pâte feuilletée.

Les bretons ont leur Kouinn aman ….et nous, nous avons notre Beurré Normand

Alors je ne vous propose pas de raviver une guerre Bretons contre Normands …et suivez mon conseil … Ne choisissez pas, dégustez les deux !!

Pour la réaliser, il faut :

1 pâte feuilletée pur beurre maison
150 gr de beurre demi-sel
150 gr de sucre
1 oeuf.

Abaissez votre pâte feuilletée à 3 mm d’épaisseur.
La tartiner de beurre ramolli sur une épaisseur de 2mm.
Saupoudrez de sucre (moi, à ce moment, j’ajoute quelques gouttes de Calvados, mais ce n’est pas dans la recette originale… )

Plier votre pâte en 3 ou 4 plis larges, dans le sens du long.
Dorer la surface avec un avec un jaune d’œuf, et saupoudrez généreusement, une fois encore de sucre.
Faites le cuire au four chaud à 180° pendant 25 minutes, en surveillant bien la cuisson.

Tout comme les galettes des rois, on en trouve maintenant, fourrés aux pommes, aux poires, avec des pépites de chocolat …. mais le vrai Brasillé, c’est au sucre !!!!