1279 église

Carentan est située au milieu de vastes marais assainis et transformés en riches prairies, au confluent de la Taute et de la Douve. La Capitale des Marais, aux portes de la péninsule du Cotentin et de la baie des Veys, est au cœur du Parc naturel régional des Marais du Cotentin et du Bessin.


Histoire

1275 hotel de ville

Sa position-clé fait de Carentan, au gré des diverses guerres, une place très disputée. Nommée Carentomagus à l'époque gallo-romaine, la cité est souvent assiégée et détruite, lors des incursions vikings et des guerres franco-anglaises. Elle est fortifiée par Blanche de Castille, puis démantelée en 1853.
Elle est chef-lieu de district de 1790 à 1795.
Carentan, "capitale des Marais", a su garder son charme d'antan avec riche un patrimoine.

Porte du Cotentin, capitale des marais

SALLE DU HAUT DICK

vous trouverez juste derrière la petite fontaine, une sorte de réservoir octogonal

 lavoir des fontaines

 gargouille

1286 arcades


Reliée à la Baie des Veys par un chenal, vous découvrirez son port de plaisance.

Membres de la 101e division aéroportée (3 bataillon/502e régiment) exposant un drapeau capturé à l'ennemi. Carentan, 12 juin 1944.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le 12 juin 1944, la commune est le théâtre de violents affrontements entre parachutistes américains de la 101e et les Fallschirmjäger allemands, avec pour conclusion la prise de la ville par les Américains. Certains bâtiments assez anciens de la ville portent encore les stigmates de la bataille. Ces évènements sont relatés en détail dans le livre Frères d'armes et la minisérie qui en est tirée (épisode 3).
Le général commandant la 101e aéroportée, Maxwell Davenport Taylor a failli être tué par un tir d'obus lors d'une cérémonie, le 20 juin 1944, mais une fillette de 8 ans sur le point de lui remettre un bouquet de fleurs mourut quant à elle de ses blessures des suites de l'attaque.
Héraldique

Entre Mer et Marais ...

1292 marais

1293 marais1294 marais

MaraisCarentan

 

écluses

 

De vastes prairies quadrillées de fossés où paissent chevaux et bovins, traversées par les cours de le Douve, de la Taute et de la Sèvre qui se jettent dans l'immense estuaire de la Baie des Veys, bocage traditionnel sur les hauteurs et polders près de la mer : vous êtes au pays des Marais de Carentan.

Il est possible de visiter le parc à partir de Carentan en bateau en balade fluviale, mais aussi de Circuits de petites randonnées
Pour partir à la découverte du "Pays de CARENTAN" plusieurs sentiers ont été réhabilités : certains vous emmèneront dans le bocage des hauts pays, d'autres pénétrent dans le marais, le bas pays.
Le balisage est jaune.

A 2 km de Carentan, la Maison du Parc présente le patrimoine naturel et culturel du territoire. C'est un lieu privilégié de découverte et d'échanges pour comprendre "les marais", en famille, entre amis, avec sa classe ou son groupe.
500 m2 pour vous accueillir et vous informer, 100 ha de promenade et d'observations ornithologiques au coeur du marais (espace naturel sensible), une boutique avec un large choix d'ouvrages, de cartes, de topoguides, de cartes postales, d'artisanat local et d'idées cadeaux, une salle vidéo avec projection du film sur le marais au fil des saisons "Equinoxes et Solstices", un espace d'exposition et d'animations de 250 m2.
En extérieur, accès par bateau ou par un sentier pédagogique, à des observatoires aménagés pour la découverte des oiseaux des marais dans leur milieu naturel.

Cette terre sauvage, site privilégié de nombreux oiseaux migrateurs à la recherche de calme et de nourriture. Nous vous invitons à venir découvrir le PARC NATUREL REGIONAL DES MARAIS DU COTENTIN ET DU BESSIN.

1288 la route passe sous la rivière

1289 rivière

1290 sous la rivière

Carentan, Aqueduct

Nom des habitants : Les Carentanais. Ils furent d'abord appelés Carentinois, puis Carentinais.
Elle est située au centre du Département, à l'entrée de la presqu'île du Cotentin, à 30 km de Saint-Lô, 35 km de Coutances, 50 km de Cherbourg, 70 km de Granville. Elle se trouve également à la porte du Calvados, Caen capitale régionale n'est qu'à 65 km.
Elle est nichée au fond de la Baie des Veys à 4 km à vol d'oiseau de la mer à laquelle elle est reliée par un chenal. Cette situation a permis l'aménagement d'un port de plaisance de 250 emplacements, pourvu de toutes les installations nécessaires à la pratique de la voile et du nautisme.
Les bassins de la Douve et de la Taute forment autour de la ville où les deux rivières se rejoignent, une couronne de " Bas-Pays " au charme particulier : le marais délimité par des rivières et canaux ce qui lui valut l'appelation de " Capitale de l'Anguille " ou " Capitale du Marais ". L'herbe grasse et bien verte du marais fournit le pâturage aux superbes troupeaux bovins qui paissent là. Carentan, région d'élevage, dispose d'un grand marché aux bestiaux couvert où tous les éleveurs et négociants se retrouvent tous les lundis matins. La ville se trouve au coeur du Parc Naturel Régional des Marais de Cotentin, vaste territoire de 25000 ha de zones humides présentant un intérêt géologique et ornithologique particulier.
Elle est le siège d'activités économiques importantes (zones industrielles et artisanales, centre-ville doté de nombreux commerces), tournées principalement vers l'agro-alimentaire.