sp_tialit__normande_non_exaustif

Hé ben, pour causer Normand, je vais vous faire découvrir les beaux produits de la région, et comme elle est vaste, il y en a beaucoup...

La gastronomie normande repose sur les quatre principaux produits de ses terroirs : la pomme, le lait, la viande et les fruits de mer. Ces abondants produits constituent la base de nombreuses spécialités régionales

Je suis sérieuse!!!  toujours, lorsqu'il s'agit de bien manger

Région cidricole, la Normandie utilise les pommes, le cidre et le calvados dans sa cuisine. Le poiré et l’alcool de poire s’y produisent également.

L’eau-de-vie de cidre, appelée calvados, a sa renommée. Le pommeau, apéritif à base de calvados et de cidre, est exporté de plus en plus.  ho! que c'est bon...

La vache normande et la jersiaise sont connues pour la qualité de leur lait dont dérivent les produits laitiers de la région et surtout ses fromages.

La Normandie est la première région productrice d’huîtres, de moules et de coquilles Saint-Jacques de France et ça j'adore, j'adore, j'adore.............

La Normandie est la terre natale de Guillaume Tirel dit Taillevent, auteur d’un des premiers livres de cuisine : Le Viandier.

Le trou normand est un petit verre de calvados avalé d’un seul coup en plein milieu du repas pour stimuler l’appétit. Je vous le conseil avec modération, mais ça marche bien.

Produits gastronomiques

Produits de la mer : fruits de mer, huîtres, moules, coquilles Saint-Jacques et homard du Cotentin ; crevettes de Fécamp, Dives-sur-Mer, Courseulles-sur-Mer, Arromanches-les-Bains, Houlgate, Saint-Vaast-la-Hougue, Cherbourg, Honfleur, baie du Mont Saint-Michel ; huîtres de Saint-Vaast-la-Hougue ( elles ont un petit gout de noisette), Isigny-sur-Mer, Granville ; coquilles Saint-Jacques de Dieppe, Grandcamp-Maisy ; demoiselles (petit homards) de Cherbourg ; carrelet, cabillaud, lieu, turbot, barbue, sole, hareng, lisette (petit maquereau), bar de ligne de Dieppe, Fécamp.

Viande : mouton et agneau de pré-salé ( ce léger parfum iodé qui s'en dégage, miam...); veau fermier ; porc fermier ; volailles fermières.

Charcuterie et abats : andouille de Vire ; andouillette d'Alençon ; boudin noir de Mortagne ; boudin blanc d’Essay, d’Avranches ; cervelas de L'Aigle ; jambon du Cotentin, de Valognes ; pied de mouton de Neubourg ; rillettes d’oie d’Évreux ; sanguette d’Alençon ; tripes à la mode de Caen, en brochette de La Ferté-Macé, à la crème de Coutances, à la mode d’Authon-du-Perche, à la crème de Longny. Alors là, a part les trippes, j'aime tout .

Fromage : Bondard, Bouille, Boursin, Brillat-savarin, Camembert, Carré de Bray, Carré frais, Cormeillais, Coutances, Excelsior, Demi-sel, Fin de siècle, Livarot, Neufchâtel, Pavé d’Auge, Pavé du Plessis, Petit Suisse, Pont-l'Évêque, Trappe de Bricquebec. Ne me metter pas le nez dedant, il n'en restera pas beaucoup pour vous....

Produits laitiers : Crème d’Isigny ; Beurre d’Isigny, Sainte-Mère-Église, Valognes.

Légumes : carotte de Créances ; poireau de Créances.

Fruits : pomme Calville ; poire Doyenné d’Alençon, Louise Bonne d’Avranches, Passe-Crassane de Rouen ; cerise de Duclair

Boissons : cidre du Pays d'Auge ; calvados du Pays d'Auge, du Domfrontais, poiré, pommeau, Bénédictine, noyau de Vernon, flip.

Confiserie : berlingots de Falaise ; bouchons d’Alençon ; caramels à la crème de camembert ; caramels d'Isigny ; chiques à la menthe de Bayeux ; confiture de lait ; crottins du haras ; diamants normands ; étriers normands ; galets du Havre ; pâtes de fruits de l’Abbaye Notre-Dame de la Protection ; pierres (ou « vieux pavés ») de Notre-Dame d’Alençon ; truffes à la Bénédictine ; truffes au calvados.

Spécialités culinaires

je vous donnerais des recettes simples et suculentes.

Entrées : andouille chaude à la Bovary ; crêpes Saint-Pierre au pommeau ; croquettes de camembert ; feuilleté d’andouille, au camembert ; ficelle du pays de Caux, fondue normande ; harengs marinés de Honfleur ; œufs brayons ; omelette de la mère Poulard ; quiche de Honfleur ; salade cauchoise ; salade normande ; soufflé de crevettes ; soupe à la graisse, à l’échalote d’Avranches, de moules d’Étretat, de saumon du Mont-Saint-Michel, paysanne de Mortain ; tarte au camembert, de boudin noir aux pommes.

Viande : cailles flambées au calvados ; canard vallée d’Auge (rôti accompagné d’une sauce aigre-douce à la gelée de pommes), au cidre, aux griottes, en terrine, à la rouennaise (à la presse ou rôti avec une sauce au vin rouge épicée et liée au foie du canard) ; côte de bœuf de Coutances ; escalope de veau vallée d’Auge ; gigot d’Yvetot (bouilli avec sauce blanche aux câpres) ; lapin à la cauchoise (mariné au vin blanc), à la normande (à la moutarde et au calvados) ; oie en daube d’Alençon ; pied de porc d’Argentan ; pieds de mouton à la rouennaise (désossés et farcis de chair à saucisse panés et accompagnés d’une sauce rouennaise) ; pintade vallée d’Auge, gratinée des Andelys ; poule au blanc ; poulet vallée d'Auge, sauté d’Yvetot

Poisson : alose farcie de Caudebec ; anguilles du Marais Vernier ; barbue à la dieppoise ; cabillaud à la cauchoise, à la dieppoise ; bigorneaux a la façon de Chausey, à la mode du Tréport ; chaudrée dieppoise ; coquilles Saint-Jacques à la dieppoise, à la rouennaise ; demoiselles de Cherbourg à la nage ; dorade à la granvillaise ; galettes fécampoises (galettes de morue et pommes de terre panées) ; harengs à la dieppoise, à la fécampoise ; à la rouennaise, à la tréportaise ; huîtres chaudes au pommeau ; maquereaux à la dieppoise ; marmite dieppoise ; matelote de Honfleur, de Villerville ; morue à la cherbourgeoise ; merlans à la dieppoise, à la mode de Cherbourg ; saumon à la normande (au cidre) ; sole dieppoise, de Deauville, à la rouennaise, vallée d’Auge, de Villerville ; turbot à la fécampoise, à la havraise ; moules à dieppoise ; truites à la bessinoise, à la cauchoise, de Lisieux.

Sauces : sauce à la cauchoise (écrevisses, moules, huîtres, champignons), sauce à la dieppoise (moules, crevettes, champignons, vin blanc), sauce normande, sauce rouennaise.

Boulangerie : baguette argentanaise ; garot ; pain brié ; pain de Cherbourg ; pain garrot du Cotentin ; pain de Dieppe.

Pâtisserie : aumônières de pommes au calvados ; bec de Flers ; beignets aux pommes ; bourdelots ; brandon ; brasillé ; brioche d’Évreux, de Gisors, du Vast, de Moulins-la-Marche, de Gournay ; chartreuse de pommes ; douceur argentanaise ; douillons ; duchesses de Rouen ; Fallue ; feuilleté aux pommes à la normande ; flan normand ; fouace de Caen, de Normandie, du Vexin normand, de pommes de Gacé ; galettes à la pâte d’amande ; gâteau fouetté de Saint-Lô ; galette de Lisieux ; gâche ; gâteau de lait ; macarons de Bellême, de Rouen ; madeleines d’Illiers-Combray ; mirlitons de Rouen ; roulettes de Rouen ; sablés d’Argentan, d’Asnelles, de Bayeux, de Caen, de Deauville ; tarte au sucre d’Yport, aux cerises de Duclair, aux pommes chaudes, à la crème et au calvados, fine aux pommes normande.

Desserts : crêpes à la Bénédictine, cauchoises flambées aux pommes ; croquettes d’Argentan ; croûtes normandes ; omelette vallée d’Auge ; pain perdu à la normande ; piquette ; pommes à la grivette ; pommes au camembert ; soufflé à la Bénédictine ; soufflé normand ; terrine normande ; teurgoule.

Comme je vous le disais, la région est riche en produits, mais aussi en plat locaux

C'est une région de gourmand et de gourmet.

                                                                      nanie